Sur le même sujet

Interprété par Asa Butterfield, Nathan souffre de troubles autistiques.

Interprété par Asa Butterfield, Nathan souffre de troubles autistiques.

Cinéma : Le monde de Nathan

L’histoire vraie d’un jeune prodige, actuellement dans les salles.

Nathan est un adolescent souffrant de troubles autistiques, mais prodige en mathématiques. C’est en s’inspirant d’un jeune homme suivi pour un documentaire réalisé il y a quelques années, que Morgan Matthews a eu l’idée de son premier long métrage. C’est une réussite. On s’attache à Nathan. Sous la houlette d’un professeur souffrant de sclérose en plaques, il se prépare à intégrer l’équipe britannique afin de participer aux prochaines olympiades internationales de mathématiques. On assiste à la naissance d’une complicité entre le maître et l’élève et l’on se demande qui apporte le plus à l’autre… Ils incarnent leur rôle avec finesse, tout comme Sally Hawkins, excellente en mère attentive et dévouée, qui fait face toute seule à la situation depuis la mort de son mari, et qui souffre du manque d’affection de la part de son fils.

Des images fortes et une bande originale très adaptée permettent au spectateur de pénétrer dans le monde si particulier de Nathan. On voyage au pays des maths (même les allergiques peuvent suivre…) et plus concrètement entre l’Angleterre et Taïwan. On peut toutefois regretter quelques longueurs et une scène finale un peu mièvre.

Christel Quaix

De Morgan Matthews, en salles le 10 juin.

 

Pour aller plus loin

A voir aussi