Sur le même sujet

  • Avant toi

    Un film romantique, en apparence une belle promesse, qui vire à la promotion du suicide assisté.

  • J’accepte d’être incarnée

    A l'occasion de la semaine nationale des personnes handicapées physiques, Cécile, 32 ans, infirme moteur cérébrale, confie à Ombre

  • En équilibre

    Actuellement en salle, "En équilibre", un film de Denis Dercourt.

Mathias et Benjamin, les têtes d'affiche de Timéo.© C.de La Goutte

Mathias et Benjamin, les têtes d'affiche de Timéo.© C.de La Goutte

En haut de l'affiche

Mathias et Benjamin, tous deux handicapés, tiennent le premier rôle dans Timéo, la comédie musicale familiale de la rentrée. Rencontre.

 

Parc Monceau, Paris 17e. C’est là, sous le soleil qui fait son apparition entre deux averses, que nous rencontrons Mathias et Benjamin qui vont jouer en alternance le rôle-titre de Timéo, l’une des comédies musicales de la rentrée. L’un est en fauteuil depuis 5 ans à la suite d’une myélite inflammatoire de la moelle épinière, l’autre souffre d’une maladie neurologique, le tremblement essentiel. L’un est noir de peau quand l’autre a un teint très palot. Mais quand il s’agit d’évoquer Timéo, plus de différence : le débit se fait rapide, les yeux brillent et l’enthousiasme est communicatif. L’un commence une phrase, l’autre la finit.

A 18 et 21 ans, ils sont en train de vivre un rêve. "Moi, j’ai toujours chanté. En faire mon métier était un rêve. Je pensais qu’il ne se réaliserait jamais à cause du fauteuil et c’est finalement grâce à lui que je le vis ! Jouer Timéo m’a appris beaucoup sur moi, sur le handicap. Il ne faut pas se mettre de barrières, il faut les repousser et croire en ses rêves !" dit Mathias. Et Benjamin complète "On s’entraide mutuellement, on se rassure. Il y a une vraie notion de partage, accentuée par le fait que nos handicaps sont différents. Nous sommes curieux de ce que vit l’autre et Timéo s’enrichit de nos échanges quotidiens".

A l’exception de deux semaines en août, ils sont partis pour répéter tout l’été. Ils ont le sentiment d’être privilégiés en vivant cette aventure singulière où des gens du cirque apprennent le chant, des comédiens s’initient à des numéros acrobatiques et où le rôle principal est tenu par une personne handicapée ! Mais le handicap ne leur donne pas un statut à part. "Nous sommes des artistes de la troupe sans aucune distinction", rappelle Benjamin. Et Matthias d’ajouter : "J’ai encore du mal à m’accepter en fauteuil. C’est toujours dur d’être avec des valides. Là, la différence disparaît." Quand ils quittent le parc, c’est pour aller ensemble grignoter un morceau et continuer leurs discussions non sans nous inviter à les suivre : "Venez rêver avec nous !"
Christel Quaix, ombresetlumiere.fr - 9 septembre 2016

Timéo

Timéo, jeune homme en fauteuil roulant, n’a qu’un rêve : devenir acrobate dans un cirque. Quand il apprend que le cirque Diabolo, avec son idole Mélody Swan, s’installe dans sa ville, il s’y précipite. Il se fait admettre à la répétition mais coup de théâtre, Mélody a disparu… Voilà le point de départ de ce spectacle qui mélange le cirque et la comédie musicale. Durant deux heures,  les numéros vont se succéder alternant cascades, chansons, tours de prestidigitation… Le rythme soutenu et les effets spéciaux nombreux participent à la modernité du spectacle. Le  public tape dans ses mains à plusieurs reprises pour accompagner les chanteurs. Cela fait du bien d’entendre des mots tels que pardon et bienveillance et de chanter qu’"être différent, c’est normal". Seul bémol, même si Timéo est le "fil rouge" du spectacle, on peut regretter qu’il soit souvent dans un coin de la scène, simple spectateur des numéros. On aurait aimé qu’il ait une place encore plus centrale mais on ne va pas bouder notre plaisir devant ce spectacle résolument positif, véritable hymne à la différence.
Un spectacle à voir en famille !
CQ

Au Casino de Paris jusqu’au 8 janvier 2017 et en tournée en province à partir de mars 2017
Prix des places de 39€ à 84€.
Les personnes à mobilité réduite sont invitées à prendre leur place directement au guichet sur place ou en appelant le 0892698926 (0,40cts/mn), prix unique à 34,30€.
Pour les autres handicaps, réductions en donnant le « code assoc » à la réservation : Cat 1 à 41,30€ au lieu de 69€, Cat 2 à 34,30€ au lieu de 49€.

 

Pour aller plus loin

  • Globe-rouleuse

    « Non, je ne cherche pas à dépasser mon handicap.

  • Patients

    Adaptant son propre témoignage de vie, Grand Corps Malade livre un film drôle et attachant sur le quotidien d’un centre

  • Patients

    Adaptant son propre témoignage de vie, Grand Corps Malade livre un film drôle et attachant sur le quotidien d’un centre

A voir aussi