Sur le même sujet

Nouvel avatar de la téléréalité, "Mon partenaire particulier" est adapté d'une série anglaise très prisée outre-Atlantique. © DR-P-DOIGNON-L-ROGUE-A-FAIDY-M6

Nouvel avatar de la téléréalité, "Mon partenaire particulier" est adapté d'une série anglaise très prisée outre-Atlantique. © DR-P-DOIGNON-L-ROGUE-A-FAIDY-M6

En quête d’amour

Mercredi 1er avril, M6 lançait "Mon partenaire particulier", une nouvelle "série documentaire" sur des personnes handicapées à la recherche de l’amour.

Adapté de la série anglaise The Undateables (les incasables) qui fait un carton depuis plusieurs saisons outre-manche, le programme comportera cinq épisodes, le dernier étant un bilan de l’aventure. Le concept ? Suivre seize hommes et femmes porteurs de handicap physique ou mental pendant plusieurs mois. Par l’intermédiaire de sites de rencontre, d’agences matrimoniales, d’événements associatifs, ils vont faire des rencontres pour trouver le grand amour.

Nouvel avatar de la téléréalité, ces portraits ont le mérite de montrer au spectateur, qui peut être éloigné du monde du handicap, la richesse de ces personnes, douées d’intelligence, d’humour, de sensibilité et d’une grande force de caractère. On découvre par exemple Sylvain, atteint de trisomie 21, grand sportif qui aimerait rencontrer une jolie blonde aux yeux bleus. Ou encore Ellyn, jolie jeune femme de 20 ans, pétillante de vie dans son fauteuil roulant, qui rêve au prince charmant. Le parti-pris affiché de la chaîne est la bienveillance. Au vu des premières images, le contrat est respecté. M6 se déclare aussi éloignée de tout angélisme. Là, il convient d’être plus nuancé. Nous savons combien la question des relations amoureuses peut être délicate et douloureuse pour les personnes handicapées. Comment vivront ceux qui auront été mis sous les feux de la rampe un temps et qui n’auront pas forcément trouvé l’âme sœur ? Comment réagiront les personnes handicapées qui peuvent être en souffrance au quotidien en visionnant le programme ?

Christel Quaix, ol.ombresetlumiere.fr – 25 mars 2015

M6, mercredi 1er avril, à 20h55.

Pour aller plus loin

  • L'amour tout court

    Pour la Saint Valentin, le Jour du Seigneur présentait "L’amour tout court", un documentaire sur le mariage en

  • Développer le toucher

    Anne Catteau, éducatrice spécialisée de formation, intervient depuis sept ans comme Educatrice à la vie au Cler.

  • "Ma vie sera belle"

    Hervé, la cinquantaine, a une fragilité psychique.

A voir aussi