Sur le même sujet

  • J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd

    Comme une dernière lettre envoyée à son ami sourd, Vincent, décédée en 2004, Laetitia Carton a filmé pendant dix ans la communauté sour

  • Un film à voir

    "Les aveugles voient". La promesse biblique trouve un écho particulier dans ce film étonnant et magnifique.

  • La prunelle de mes yeux

    L’histoire : Théo et Andréo, deux frères grecs, trentenaires parisiens un peu « losers », emménagent dans un nouvel immeuble.

"Le coeur en braille", un film de Michel Boujenah sur la perte de la vue à l'âge de la préadolescence.

"Le coeur en braille", un film de Michel Boujenah sur la perte de la vue à l'âge de la préadolescence.

Le cœur en braille

Le 28 décembre, sort en salles, "Le coeur en braille". La complicité entre deux pré-adolescents : elle brillante, virtuose et bientôt aveugle et lui, cancre au cœur tendre.

Collégienne brillante, passionnée de violoncelle, Marie est en train de perdre la vue. Victor est un garçon sympathique mais c’est le cancre de la classe. Il tombe amoureux de Marie qui lui propose de l’aider avec une arrière-pensée : que Victor devienne "ses yeux" et lui permette de cacher son état pour pouvoir réaliser son rêve, passer le concours du conservatoire.

L'avis d'Ombres et Lumière

Les jeunes acteurs campent les personnages avec finesse et émotion. Les pères sont excellents : Charles Berling incarne à merveille l’homme strict dérouté par la maladie de sa fille et qui, pour la protéger, agit très maladroitement. Pascal Elbé est aussi très juste en homme qui n’arrive pas à faire le deuil de sa femme et qui sera remis sur les rails par son fils. Michel Boujenah, le réalisateur, insuffle émotion et tendresse à cette histoire qui se regarde avec plaisir. On peut juste regretter que les protagonistes incarnent une histoire d’amour. A douze ans, une belle amitié n’aurait enlevé aucun intérêt au film !

Christel Quaix, ombresetlumiere.fr – 20 décembre 2016

De Michel Boujenah, avec Alix Vaillot, Jean-Stan du Pac, Charles Berling et Pascal Elbé. Sortie en salles le 28 décembre 2016.

Pour aller plus loin

  • La prunelle de mes yeux

    L’histoire : Théo et Andréo, deux frères grecs, trentenaires parisiens un peu « losers », emménagent dans un nouvel imme

  • Notes on blindness

    John Hull, théologien anglais, marié et père de famille a perdu la vue dans les années 80.

  • Cinéma : Lettres au Père Jacob

    Condamnée à perpétuité pour meurtre, Leila est graciée au bout de 12 ans de prison.

A voir aussi