Sur le même sujet

  • Les P’tits Explorateurs

    Le studio d’images drômois Folimage distribution présente un programme d’animation constitué de quatre petites histoires autour du thèm

  • Théâtre : Journal de ma nouvelle oreille

    Dans "Journal de ma nouvelle oreille", en ce moment au Studio Hébertot, Isabelle Fruchart, devenue subitement sourde à 70% à

  • La prunelle de mes yeux

    L’histoire : Théo et Andréo, deux frères grecs, trentenaires parisiens un peu « losers », emménagent dans un nouvel immeuble.

Notes on blindness © Agat Films & Cie

Notes on blindness © Agat Films & Cie

Notes on blindness

John Hull, théologien anglais, marié et père de famille a perdu la vue dans les années 80. Ce docu- fiction s’inspire de son journal enregistré, pour nous faire partager la profondeur de cette expérience sensorielle, relationnelle et spirituelle.

Que vit de l’intérieur une personne ayant perdu la vue ? Comment se remodèle sa vie intellectuelle, ses relations, sa vision du monde ? L’universitaire anglais John Hull, mort en 2015, a laissé derrière lui, sous forme de journal intime enregistré sur cassettes audio, un témoignage rare de cette expérience humaine. A partir de ces documents, les réalisateurs de "otes on blindness ont bâti un étonnant film, à mi-chemin du documentaire et de la fiction (avec la voix chaude de Lambert Wilson). Mêlant la précision du chercheur et la sensibilité du poète, John Hull s’est livré à un exercice d’introspection très poussé. Partagé entre la douleur de la perte, un sentiment d’inutilité, et le renouveau de sa perception, il cherche sans cesse à donner du sens à cette "traversée du néant". "Il y a une sorte de purge dans la cécité, qui peut soit nous détruire, soit nous régénérer", confie-t-il. De ce combat pour l’acceptation, paix et joie semblent sorties vainqueurs, grâce notamment à l’appui de la foi et à l’amour d’une famille unie – il aura quatre enfants. La mise en scène, l’image, et la musique soignées contribuent à la réussite de ce film exigeant mais souvent bouleversant.

Cyril Douillet

Arte, mercredi 12 octobre, 22h30

Pour aller plus loin

  • Les P’tits Explorateurs

    Le studio d’images drômois Folimage distribution présente un programme d’animation constitué de quatre petites histoires

  • La prunelle de mes yeux

    L’histoire : Théo et Andréo, deux frères grecs, trentenaires parisiens un peu « losers », emménagent dans un nouvel imme

  • Le cœur en braille

    Le 28 décembre, sort en salles, "Le coeur en braille".

A voir aussi