Foi et lumière, toujours

Savez-vous que nous fêtons un anniversaire cette semaine?

Le 14 avril exactement. Allez, un petit effort. Cela fait 47 ans. Vous avez deviné bien sûr. Le 14 avril 1971 Marie-Hélène Mathieu et Jean Vanier rassemblaient à Lourdes, pour la première fois, 12 000 personnes avec un handicap mental, leurs familles et leurs amis. Aussi incroyable que cela paraisse, elles n’étaient pas les bienvenues à l’époque : à Lourdes même, on en avait peur.

Les communautés Foi et lumière sont nées sous le regard de Marie, après ce premier pèlerinage, pour que chacun puisse être accueilli et aimé comme une personne. 47 ans après, ma communauté a la chance d’être à Lourdes pour rendre grâce lors d’un pèlerinage provincial. La flamme est toujours vive, le besoin de n’être plus jamais seul aussi fort. L’esprit de fête et d’amitié n’a pas vieilli car on ne peut pas rester triste quand on connaît Dieu et qu’on a des amis. Alors bon anniversaire à chacun des membres des communautés Foi et Lumière. Merci Marie-Hélène, merci Jean, et merci Marie Immaculée.

Marie-Amélie Saunier, ombresetlumiere.fr – 9 avril 2018

Marie-Amélie Saunier est veuve, mère de quatre enfants, dont Paul, atteint d’autisme.

Sur le même sujet

  • L’éloquence des sourds

    Première femme avocate sourde de naissance, Virginie Delalande illumine ce remarquable documentaire.

  • Dorine d’un ciel à l’autre

    Première femme handicapée pilote de voltige, Dorine Bourneton présente une nouvelle émission de voyages tout l’été.

  • Jeanne d'Arc

    Au théâtre des Variétés, dans le cadre du festival « Futur composé », des artistes autistes livrent une « Jeanne d’Arc » assez décalée,