Venez boire à la Source

Parfois l'Evangile résonne comme une réponse à certains moments de ma vie et cela me fait du bien.

Actuellement nous sommes très stressés et fatigués par l'état de notre fille Marie Océane.

Elle cumule :

•ses médicaments contre l'épilepsie ne faisant plus effet, on a dû les changer et c'est toujours une période difficile car il faut du temps pour qu'elle s'habitue à son nouveau traitement.

•Elle a été extrêmement fatiguée et souffrante. Elle est traitée depuis plus d’un mois aux antibiotiques pour une suspicion de maladie de Lyme. Très courageuse, elle subit des piqures qui sont, paraît-il, particulièrement douloureuses et, à partir de demain, elle va être hospitalisée une semaine pour rechercher ce qu'elle a vraiment.

Bref, ce n’est pas la joie…

Et ce dimanche, le prêtre, partant du texte de saint Paul, souligne que nos détresses, nos difficultés, nos souffrances terrestres peuvent nous sembler légères si nous pensons à la gloire éternelle qui nous est proposée dans l’Evangile. Je l’ai pris pour moi.

C’est vrai qu’on traverse une mauvaise passe. Voir souffrir son enfant sans savoir d’où cela vient, la voir assaillie par des crises d ‘épilepsie qui ne s’arrêtent pas, passer des nuits à l’entendre rire dans sa chambre, ce rire provoqué par l’épilepsie et qui nous fait mal, c’est usant.

Je ne pense pas que je vais pouvoir réussir à trouver cela léger… mais derrière cette promesse de gloire éternelle, je préfère penser à l’homélie prononcée ce week-end au mariage d’une amie : « Dieu nous a aimés le premier. Il est donc la source de l’Amour. Quand vous aimez, vous vous immergez en Dieu »

Notre Marie Océane est un amour de jeune femme et voir comment, courageusement, elle affronte les épreuves en nous témoignant dès que possible son Amour par un câlin, un sourire, me conduit à me laisser immerger en Dieu.

Ce sont des instants d’une grande douceur…

N’empêche, pour la semaine prochaine, si cette coupe pouvait passer loin de moi…

Hubert Saillet, ombresetlumière.fr – 11 juin 2018

Hubert Saillet est père de cinq enfants, dont Marie-Océane, qui est polyhandicapée. Il est responsable, avec son épouse, d’une communauté Foi et lumière à Compiègne (Oise).

Sur le même sujet

  • Champions

    Interprétée par des comédiens en situation de handicap, cette comédie permet de découvrir les personnes déficientes intellectuelles ave

  • Les Français prêts pour la rencontre !

    A l’occasion de la Nuit du handicap, Ombres et Lumière a commandé un sondage à l’institut Opinion Way sur la perception du handicap et

  • Oser la rencontre

    Sur les pavés, la rencontre.