Résultat de votre recherche :

"Etat pauci-relationnel : les patients sont dépendants du regard que l’on porte sur eux"

Vincent Lambert en état pauci-relationnel depuis cinq ans est hospitalisé au CHU de Reims © MaxPPP

Vincent Lambert en état pauci-relationnel depuis cinq ans est hospitalisé au CHU de Reims © MaxPPP

"Etat pauci-relationnel : les patients sont dépendants du regard que l’on porte sur eux"

Résumé: 
Vendredi 14 février, le Conseil d’Etat a demandé une nouvelle expertise médicale collégiale sur la situation de Vincent Lambert, cet infirmier de 38 ans en état pauci-relationnel depuis cinq ans qui est au coeur d'un drame familial portée devant la justice. Ombres et Lumière a interviewé le docteur Thierry Sarraf, médecin en médecine physique et de réadaptation au Centre Médical de l’Argentière (Rhône-Alpes), dans une unité dédiée pour les personnes en état neuro-végétatif ou pauci-relationnel (EV ou EPR). En France, 1700 personnes sont concernées par l'un de ces états.