Sur le même sujet

Virginie Delalande, mère de deux enfants, est la première femme sourde profonde à décrocher un diplôme d'avocate en France. © Chrysalide Productions

Virginie Delalande, mère de deux enfants, est la première femme sourde profonde à décrocher un diplôme d'avocate en France. © Chrysalide Productions

L’éloquence des sourds

Première femme avocate sourde de naissance, Virginie Delalande illumine ce remarquable documentaire.

En France, environ quatre millions de personnes sont atteintes de surdité à des stades plus ou moins développés. Arte leur rend hommage à travers le portrait de l’une d’elles, Virginie, première femme avocate et sourde profonde de naissance. Pourquoi avoir choisi ce métier ? « Pour donner tort aux médecins qui avaient dit à mes parents que je serai muette », répond avec un grand sourire cette superbe femme à la longue chevelure blonde et aux yeux bleus brillants d’intelligence. Cette simple phrase la définit bien. Tout au long de ce documentaire rendu lumineux par sa présence, on admire la force de cette femme qui par son handicap a pris l’habitude de se battre, a su faire preuve d’une grande capacité d’adaptation, a développé ses autres sens au point d’entretenir un rapport qu’elle qualifie de charnel avec la nature. Vingt ans d’orthophonie à raison de trois séances par semaine lui ont permis de parler, mais elle ne connaît pas sa voix.

Si elle n’a jamais plaidé par peur de ne pas être comprise, après deux ans passés dans un cabinet elle a rejoint le monde de l’entreprise. Cadre dans une grande entreprise, elle avoue finir ses journées comme « une serpillière » tant la lecture sur les lèvres demande attention et concentration. Mariée à un sourd, ils ont deux enfants atteints eux aussi de surdité. Avec des parents entendants et un frère sourd, elle « a toujours vécu entre deux mondes ». Elle s’attache encore aujourd’hui à avoir un pied des deux côtés tant elle trouve enrichissant ce que chacun lui apporte. Un documentaire tout en finesse pour écouter la parole d’une sourde et aller à la rencontre de son univers.

Christel Quaix - ombresetlumiere.fr, 6 juillet 2018

Arte, mardi 10 juillet, 23h15.

Pour aller plus loin

  • Silent Voice

    Tiré d’un manga, ce film d’animation aborde la question du handicap de manière juste et sensible à travers l’histoire d’

  • Vers la lumière

    La réalisatrice des Délices de Tokyo sublime la rencontre entre une audio descriptrice et un non voyant.

  • Les P’tits Explorateurs

    Le studio d’images drômois Folimage distribution présente un programme d’animation constitué de quatre petites histoires